Categories

Most Viewed

Avis de recherche contre Me Michelet VIRGILE déjà en prison: une énième maladresse de la PNH !

Limitless Post Haïti

www.limitlessposthaiti.com

Le 06 mai 2024.-

Si dans les esprits, la Police Nationale d’Haïti ne contrôle presque rien dans le pays, tout porterait à croire qu’il faudra encore beaucoup de temps pour rétablir un climat de confiance entre la population et la PNH dont ses modes opératoires ne se diffèrent pas de ceux du commun des mortels.
En effet, l’institution policière ne cesse de multiplier des faux-pas. Plus récemment, on peut voir la publication par la police d’un avis de recherche contre Michelet Virgile qui s’est remis à la police et est incarcéré à Delmas 33 depuis le 06 avril 2024, selon un procès-verbal de constat du j
uge de paix suppléant de Delmas Erick DORSAINVIL qui s’était transporté sur les lieux.

Revenons sur les faits

Me Michelet VIRGILE est né le 21 décembre 1974 et a été Commissaire du Gouvernement près le Tribunal de Première Instance de Port-de-Paix avant de se faire interpeller le 12 juillet 2022 par des agents du Bureau des Affaires Financières et Économiques (BAFE), une entité de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ).
Cette interpellation fait suite à un scandale de trafic illégal d’armes à feu et de munitions à Port-de-Paix. Selon les informations, il avait dans un premier temps arrêté des suspects dans cette affaire puis les relâché sans aucune forme d’enquête et/ou de procès. Ce manquement grave a conduit à sa révocation et du coup son remplacement par le ministre de la justice d’alors, Me Berto DORCÉ.

Il a été à la prison civile de Port-au-Prince, appelée couramment “pénitencier national”. Devant la fureur des gangs armés, les détenus de ce centre carcéral ont pris la fruite, c’était aussi le cas pour Michelet Virgile. Il a décidé par la suite de se rendre aux autorités, son avocat Me Dieunel VIRGIL a fait constater son retour en cellule par un juge de paix de Delmas.

Michelet Virgile séjourne depuis le mois d’avril au commissariat de Delmas 33, cependant, la PNH vient tout juste de lancer un avis de recherche contre lui, peut on observer dans une liste publiée le lundi 06 mai 2024 par l’institution.

Quelle maladresse !

Une police apparemment non professionnelle qui ne fait que multiplier des attitudes maladroites dans le cadre de ses activités.
Plus d’un se pose la question: “une police qui n’arrive même pas à faire le décompte du nombre de détenus placés sous son contrôle, aura-t-elle la capacité de les protéger et les servir ?”

En tout cas, la PNH ne se montre pas jusque-là à la hauteur de ses responsabilités, encore moins des attentes de cette population délaissée, abandonnée, à la recherche d’une bouffée d’oxygène en matière de sécurité en vue de pouvoir vaquer librement à ses activités.


À quand une police professionnelle, dotée de bonnes méthodes et de technologies adéquates pour répondre aux besoins de contexte mondial actuel?
Peut-on espérer un jour que la police parviendra à protéger et servir la population en fonction des normes en expérimentation un peu partout à travers le monde?

Verna FORESTAL

vernaforestal@gmail.com

    Leave Your Comment

    Forgot Password

    Register

    //kaushooptawo.net/4/4112177